Serveur Minecraft Rôle-Play - Médiéval/Fantastique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesSoraWikiS'enregistrerGroupe STEAMConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Sondage

Partagez | 
 

 [HistoireRp] de Drudielle Manîthil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 21 Juil - 21:47

[1] Les Manîthil

Dans un petit village, cacher dans les contrés d'Ollior, vivait ensemble un homme et une femme nommé Illidril et Hamzir Manîthil, il vivait le plus humblement du monde, dans une petite ferme comptant la basse-cour et le champs, ils était pauvre, mais pour eux le simple fait de vivre était ce qui comptait le plus ... Mais leurs bonheur était incomplet, il leurs manquait une seule chose ...
Un enfant. Voilà maintenant 2 mois que cette pensée les hantés ! Ils auraient donnés leurs vies pour ça.
Au bout d'un mois d'acharnement, leur plus grand souhait ce réalisa. Illidril était enceinte.
Leurs joie était si immense et leurs impatience grandissait de jours en jours ... Les mois passèrent et le temps semblait long ...
Un matin, le 02 juillet 997 exactement à 6h30 Hamzir fut réveiller par les cris du village mais aussi de sa femme, Illidril venait de se faire accoucher et la douleur lui était insupportable, elle était aidé d'une de leurs proche voisine, mais Hamzir fut étonner de voir que l'enfant était rapidement doucher et emballé dans une petite couverture de laine douce et chaude, l'enfant ne pleuré pas, puis en l'espace d'une seconde l'enfant regarda brièvement sont père dans les yeux .. Sont père venait aussi de voir que la guerre venait d'éclater et compris que pour fuir il fallait abandonné l'enfant ... Le simple fait que cette pensée lui passe par l'esprit le détruit ... Le pauvre homme s'écroula à genoux, des larmes coulaient et ce perdaient dans son épaisse barbe noire ... Il ce releva une main sur le cœur, et de sa main libre pris celle de sa femme ... Lui donna un simple baisé sur le front puis la porta dans ses bras pour l'allonger à l'arrière de la charrette sur un duvet dans laquelle elle s'enroula en murmurant à la voisine ... : "Donner lui le nom de Drudielle ..." ....
Son mari fit partir la calèche et la voisine elle s'enfuit du village avec dans les bras ce petit être.
Elle arriva dans une impasse bien au delà du village, bien en sécurité de la guerre, il y avait une grande maison assez endommagé par le temps... Apeuré elle déposa l'enfant au pas de la porte, elle y glissa un petit parchemin nouée d'un ruban rouge et déposa sur la couverture de l'enfant un mouchoir appartenant à Illidril, elle fit sonner le petit cloché de l'entrée et s'enfuit dans la forêt ...


[2] Drudielle

La porte s'ouvrit, une vieille femme sortie de la maison, elle avait des yeux bleue, un teint blanchâtre, le regard sache, une fine bouche maquiller et de longs cheveux argentés tressés. Sur le coup elle regarda l'horizon sans voir le petit être en dessous elle, quand soudain Drudielle poussa un petit crie, la femme se pencha alors pour ramasser le panier, dans lequel ce petit enfant la fixé dans les yeux, la vieille femme lui sourie et rentra le panier à l’intérieur.
Elle alla vers une pièce ou ce dégageait une grande chaleur, sans doute la pièce principale, quand soudain une voie rompis le silence :
<<-Qui était-est-ce ? Demanda la voie.
-J'ai une surprise ... Dit la femme.>>
Elle arriva devant son mari avec ce petit enfant dans son panier ...
Le mari le fixa pendant un instant, bouche bée, immobile .... Et prit d'un coup sa femme dans les bras ... et lui murmura :
"Nos prière on était entendu" ...
Il pleuré tout deux de bonheur à cette découverte merveilleuse. Après quelque minute, la vieille femme pris le petit parchemin et
le lut. Puis regarda l'enfant et dit ... "Drudielle" ...

5 ans ont passé ... Et l'enfant à bien grandit et acquéri une grande beauté, mais un jour tout c'est bouleversée pour cette pauvre enfant ... Alors qu'elle jouait avec de petite marionette que le vieille homme qu'elle croyait son père lui avait sculpté
quand soudin elle fut appellé dans la pièce principale par la vieille femme ...
Arrivé la, ses "parents" lui ont tout avoué ...
La petite fille resta là immobile ... Puis ce mit à pleurée silencieusement .. Et murmura ses parole ...
"Je jure de retrouver mes parents" ...

Depuis ce jour la jeune fille apprend avec rigueur les rudiment du combat, de la chasse et de la survie ... Pour que à ses 15 ans elle puisse partir enfin à la recherche de ses vrais parents ! ...


[3] L'anniversaire ...

10 ans ont passé, et aujourd'hui c'est un jours très spécial, l'anniversaire des 15 ans Drudielle ...
Ce matin là, le cloché sonna 6h, Drudielle ouvrit les yeux et fit un grand sourire, elle poussa ses draps et ce leva, et sauta de son lit, s'étira bruyamment, la jeune fille avait toujours et encore plus grandit, elle atteignait maintenant la taille de 1m75, ses trait de visages était fin, ses yeux était d'un bleue turquoise tournant au vert, ses cheveux long ébouriffé par son sommeille arrivaient au bas de son dos, elle était mince et avait des mains délicate.
Elle ouvrit une petite armoire de bois de chêne ou à l’intérieur était disposé quelques robes et une couverture de laines.
La jeune fille prit une robe rouge s'arrêtant à la moitié du bras de chaque coté, et elle y mit par dessus un corsé de cuir que sa mère adoptive lui avait conçu, et pris enfin un petit tablier blanc qu'elle noua derrière elle et rassembla ses cheveux pour les noués d'un ruban rouge sur le côté.





Elle était fin prête à descendre, elle ne savait si ses "parents" étaient réveiller mais elle s'en moquer, aujourd'hui est le plus beau jours de sa vie !
Elle entrouvrit la porte de la chambre de ses "parents" et elle vit qu'il dormait encore, elle ferma la porte doucement, et descendit en bas brusquement, accroché à des porte manteau, un carquois de cuir, un arc,une épée dans son étuis et une cape étaient suspendus elle pris d'abord, son épée qu'elle noua à sa ceinture, mis la cape d'un bleue Azur, enfila son carquois dans lequel et mis son arc dans le dos.







Elle sortie dehors, alla dans l'étable ou sa jument Mira était en train de manger du foin, elle était d'un beige surprenant et était taché de marron au niveau du col. Elle la sella et la monta, puis partie en direction de la ville pour y achetée des œufs et de la farine avec ses petits sous, là bas elle ne passait pas inaperçue, surtout au niveau des hommes, son beau visages en faisait tombé sous le charmes plus d'un ! Une foie ses courses prise elle repartit pour la maison, ou sur le retour elle harponna d'une de ses flèches un poulet sauvage bien gras qu'elle mis derrière elle sur sa monture.
Arriver chez elle ses "parents" étaient déjà réveiller et s'affairer à commencer les préparatif pour son anniversaire, il n'y allait pas avoir beaucoup de monde, il y aurait eux et leurs voisin jeune couple d'amoureux, mais pour eux c'étaient important que cette fête sois parfaite.
Arriver à l'intérieur Drudielle déposa ses armes et amena à sa mère le poulet, les œufs et la farine, puis embrassa le couple en signe de bonjours. Ils se mirent au travail ....

La fête avait commencé et Drudielle était en train d’ouvrir ses présents, elle reçu des voisins une petite bourse de cuir remplit de 100 sous, elle les remercia chaleureusement en rabâchant mainte et mainte foie que c'était trop et qu'il ne fallait pas, elle ouvrit le cadeau de ses parents adoptif, c'était une magnifique glaive ornée de pierre précieuse sur le manche en bois ou l'acier était graver de ses mots "ne nous oublie pas" ... Drudielle fondit en larmes ce cadeau la toucha plus que tout et elle prit ses "parents" dans les bras.
Une foie les pleures calmer et le gâteau à la mûre sauvage manger Drudielle se leva et dit d'une voie puissante ...
"J'ai une nouvelle à vous annoncer ..." ...

[4] Le départ ...

Les parents adoptifs savaient qu'elle était la nouvelle et ils s'y étaient habituaient, Drudielle allait partir ...
La nouvelle fut annoncer, les larmes ce mirent à coulaient sur les joue de chacun, ils ce mirent à parler de leurs souvenir
certain essayèrent de la retenir mais en vains ... La décision de Drudielle était prise, elle ne retournerait pas en arrière, il fallait qu'elle voie le monde et surtout qu'elle retrouve ses parents, elle savait que ce que son père adoptif lui avait apprit suffirait à avoir une bonne vie, elle savait qu'elle était prête.
Les voisins retournèrent chez eux après avoir dit au revoir à la petite famille. Drudielle monta dans sa chambre faire ses bagage, elle prit une petite malle qu'elle remplie de vêtement et une autres qu'elle remplit de provision, elle pris ses armes et sa cape, elle sorti dehors, attacha ses bagages à son cheval....
Elle prit une dernière foie ses parents dans les bras en leurs murmurent .. Je ne vous oublierez jamais, je vous aimes, je vous enverrez des courrier !
Elle monta son cheval et partie au galop s'enfoncent dans la forêt en faisant des signes de mains à ses parents ....

[5]  Thoirin Lolath ...

Voilà 2 ans que la jeune fille galope de ville en ville à la recherche de ses parents, elle n'est que plus belle qu'à ses 15 ans à présent.
Alors que la jeune fille ne trouver plus de ville dans la quelle elle aurait put s'arrêter pour reposer les sabots sa pauvre jument exténuée par tout ce voyage elle aperçut du haut d'une colline une ville ... Thoirin Lolath, elle ne savait point si elle trouverait hébergement là-bas mais peut lui importer, la splendeur de cette fille l'ayant rendue sous le charme lui demander de rester et qu'en à faire trouver un logement ... Après tout sont périple elle voulait avoir un endroit à elle ou revenir après ses voyages, un endroit qu'il lui serait toujours ouvert !
Alors elle descendit au galop la colline vers la ville, sa cape volant derrière elle et ses cheveux tresser voltigeant dans le mouvement du galop.

Arriver à la ville elle alla voir une pancarte ou y était collé des annonces de tout type, animal à donner, carrosse à louer et enfin ... Chaumière à vendre 150 sous, et heureusement, pendant son voyage la jeune fille avait vendu les morceaux qu'elle tuer à la chasse, et en gagner souvent grande sommes qu'elle économiser au maximum, en se limitant sur les achats de ressources, en achetant que une ou deux miches de pains et quelque œufs ... A présent elle avait en poche 254 sous, de quoi s'acheter la petite chaumière et de quoi réparé en cas de dégâts. Elle alla voir l'annonceur dans une petite maison assez riche, elle sonna le petit clocher et il la fit entrée, c'était un homme de jeune âge, 25 ans exactement.



Jusque là la jeune Drudielle était encore encapuchonnée de sa cape, alors il n'avait pue voir son visage, mais il avait compris qu'elle était jeune par sa posture droite. Il la fit s'assoir.
La jeune fille enleva son capuchon, et la le jeune homme resta un instant bouche bée.



Il n'avait connue de plus beau visage que le siens, il la comparé même à un Ange. Il n'y avait aucun doute et Drudielle l'avait bien comprit, ce jeune homme était amoureux, ce qui se remarquer de son teint devenu soudainement rosâtre.
Drudielle alla alors droit au but et sortie sa bourse.
Elle sortie les 150 sous et lui dit :
<<- Voilà l'argent monsieur, j'espère ne pas m'être tromper sur l'annonce ! Dit elle d'un ton intimidé.>>
Le jeune homme lui fit un sourire chaleureux, hésita et puis dit d'un ton aimable :
<<- Si madame vous-vous êtes tromper ... Dit-il.
- Oh je suis navrée, je me disais bien que c'était trop peut, pardon... Mais elle fut coupé.>>
Alors qu'elle commencé à plongée la main dans sa bourse, il stoppa sa main et dit :
<<- Pour vous je la fait à 100 sous .. Dit-il avec un mince sourire.>>
Elle resta muette quelque instant, puis ce met à le remercier mille et mille foie ! Il lui donna le contrat qu'elle signa. Elle était sur le point de sortir quand il la stoppa et lui dit :
<<- Si vous avez besoin de quoi-que ce sois demandez moi, la chaumière est juste à coter de ma maison, et juste puis-je savoir votre nom ? Dit-il d'un ton sûre.
- Drudielle monsieur, merci pour c'est bonne grâce je m'en souviendrais. Dit-elle avec un grand sourire.
- Mais de rien, et appeler moi Dracenis ! Dit-il en la regardant avec un regard charmeur.>>

Elle lui sourie, s'inclina et parti. Pendant 2 mois elle passa du temps à aménager la chaumière, la nettoyer, la rénové et tout sa aidée de Dracenis qui toujours répond présent à son aide. Et depuis Drudielle commença à apprécier le jeune homme.
Jamais elle ne regretterait cette rencontre ...

[6] Le courriel ...


Depuis, deux mois ont passés et la belle Drudielle à sut aménager à son aise la petite chaumière achetée à bas prix à celui qui à présent est devenu, son meilleur ami et son confident, mais tous à Toirin Lolath savaient que ces deux jeunes gens s'aimaient, il ne ce le disait pas mais leurs simple échange de regard servait à ce dire leurs sentiments ...
Dracenis rendait régulièrement visite à Drudielle où il se faisait toujours recevoir chaleureusement.
Ce jours là, Dracenis devait partir en convoi avec son Grand-Père Hélior pour ramener des épices et tout autres victuaille, il avait prévenu la jeune femme de son retour qui n'était que dans 3 jours.
L'après-midi de son départ, Drudielle aillant déjà chasser au beau matin de belle biches bien nourrie, elle décida alors de commencer à préparer une de ses proies à la cuisson, mais ne voulant tout préparé d'un coup, elle qui avait le sens de l'économie, ne découpa qu'une cuisse où elle enleva la peau pour ensuite la m'être sur un grill dans son petit four de pierre au feu de bois. Ne sachant plus quoi faire elle commença alors à faire du ménage ... Quand soudain une lettre glissa sous sa porte.
La jeune fille alla alors récupérée la lettre qu'elle ouvrit et lue immédiatement. Ses yeux faisais des bonds et accéléraient la lecture à chaque ligne ... La lettre une foie entièrement lue la jeune fille resta un instant immobile, incapable de faire le moindre geste, le moindre mouvement ... Quand alors elle ce rua sur ses armes qu'elle enfila toute et sa cape qu'elle noua soigneusement et dont-elle mit le capuchon. Elle sortie en trombe de chez elle bondit sur son cheval et partie dans un sentier proche au galop ... La lettre voltigea au sol où elle se posa délicatement où il était écrit ses mots :
          " Vous chercher vos parents j'ai la réponces à vos questions rejoignez moi à l'auberge Himiru loin du village à 13h pîle"
Drudielle avait surement enfin une chance de retrouver ses parents ...  

[7] La découverte ...


Voilà une bonne heure que la jeune fille galopait, les cheveux au vent, les larmes au yeux ne sachant que dire n'y comment réagir à cette nouvelle quelque peut troublante ... Elle ne savait les dangers qui l'attendait n'y ce qu'elle aller découvrir, ce qui lui importait  était d'en savoir plus sur ses parents. Quelques minutes plus tard elle arriva enfin à la taverne où elle attacha son cheval au dehors et entra en trombes dans l'endroit.
Elle regarda nerveusement de gauche à droite quand alors, dans un coin sombre de la salle, elle aperçu un homme encapuchonné de noir, une longue barbe d'orée dépassant de l'ombre posé sur son visage crée par le capuchon. Elle alla presque en courant à sa rencontre, tenant discrètement une dague sous sa cape.
Elle se posa devant lui et s'écria :
<< Dit-moi où sont mes parents et ce que tu sais d'eux !>>
L'homme ricana, la pris par le bras et l'amena dans une pièce à part de la taverne. Il la plaqua contre le mur en bloquant son bras et lui murmura :
<< Si tu veut des informations sur tes parents tu vas faire quelques petits services pour moi.>>
La rage monta en Drudielle ... Elle attrapa l'homme de son bras bloquer et dégagea son autre bras de sous sa cape, elle poussa l'homme contre le mur en lui tordant un bras et en plaquant sa dague contre sa gorge !
<< Dit moi ! Dit-elle avec énervement. Si tu ne me dit pas tu peut dire adieux à ta vie, pauvre ivrogne !>>
L'homme se mis à rire nerveusement, il tenait beaucoup trop à sa vie pour la laisser filer ... Mais pourtant il ce mit à rire, ce rire ... Ce rire fou, oui il devenait fou sous la pression ..
<< Ah, ah, ah, tes .. Pa .. Parents ?! Ont les .. les .. les a tués ! Dit-il avec démence ..>>
Les pupilles de la jeunes filles ce dilatèrent, son cœur pendant une fraction de seconde ralenti, tout oui tout ralentissait autour d'elle ... Une larme coula sur sa joue ...
<<- Non ...>>
Sa main glissa violemment, le sang gicla sur les mûrs blanc et le pavé ... Le corps de l'homme s'effondra ...
Elle venait de l'égorgée, les mains pleine de sang et sa dague dégoulinante elle se rinça et sortie de la taverne en courant .. Ses larmes perlant sur son doux visage. Elle venait en cette nouvelle de tout perdre .. Sa vie, son espoir et surtout le peu de joie qui lui restait ...
Elle partie au grand galop chez elle ... Elle était décidé ... Et elle dit d'une voie roque ...
                                                 " Je vous vengerez ..."

[8] Alrik Thorkel ..


[Partie 1] L'enfant ...


Les sabot claquaient sur le sol, un cheval noir montée d'une cavalière au long cheveux brun ... Ses yeux bleu turquoise trancher avec le vert de la forêt ... 2 mois avait passé après le drame ... Et la jeune fille ne souriait que très rarement à présent. Son regard était glacial, et ses lèvres rosée ne laisser apparaitre qu'une expression neutre. Son arc à la main, l'ouïe tendue et son souffle court elle guettait le moindre bruit, le moindre craquement, qui trahirais un animal. Soudain, un bruit de feuille sèches vînt tuer le silence du vent, cela provenait d'une petite clairière couverte par les buissons tout autour qui la cachaient. Elle tendit son arc, sa flèche pouvait à tout instant partir ! Et descendit prudemment de sont cheval pour voir qu'est-ce qu'il s'y cacher ... Elle crut voir une biche, alors elle visa en ce mettant debout, un pied derrière l'autre, son souffle semblait guider la flèche, sa lèvre doucement appuyée sur la corde de son arc ... Elle lâcha la corde d'un geste majestueux de la main, la flèche puissante heurta la jambe de l'animal ... Mais là un cri d'autre chose qu'un animal retentit, le cri d'un enfant !
La jeune fille sauta les buissons et découvrit, l'enfant étendu au sol, serrant sa jambe contre lui. Elle se jeta au sol sa robe volant sous le mouvement forment un dôme autour d'elle. La jeune femme se mit à caresser la tête de l'enfant le rassurant du mieux qu'elle pouvait. L'enfant se calma et ce mis à fixer ses grands yeux bleues, la jeune femme sortie alors une petite gourde d'alcool qu'elle cacher dans sa robe en cas de blessure et un mouchoir blanc, elle imbiba le mouchoir et le passa autour de la plaie.
<< - Que fais-tu ici ! Pourquoi t'est tu mis là ! Est tu fou ! Qui est-tu et pourquoi aussi jeune que tu est, est-tu ici ! Dit-elle d'un ton énerver.
- Je ... Je suis désoler ... Je ... me ... Aïe ! L'enfant venait de poussé un cri de douleur.
- Bon, je vais aider ! Oh regarde là-bas ! Dit-elle pointant un endroit au hasard de la forêt.>>
L'enfant, naïf, regarda l'endroit à peine elle eut pointée son doigt .. Et la la jeune fille arracha d'un coup sec la flèche et y posa directement le mouchoir imbibé d'alcool sur la plaie.
L'enfant hurla à s'en arracher les poumons ! Une petite larme perla sur la joue et il se calma.
Elle noua le mouchoir au mollet de l'enfant. Elle le pris dans ses bras et le posa sur son cheval.
<< - Où m'amenez-vous ! Dit-il d'un ton offusqué.
- Chez toi ! Dit-elle d'un ton froid.
- Mais ... Je me suis enfuit de chez moi ! Je ne veut pas y retourner et vous ne savez même pas où j'habite !
- Mais tu est un homme du nord, je le voie à tes habits même en guenilles ! Alors si tu vas retourner chez toi !
- Jamais plutôt mourir mes parents sont des monstres je ne veut pas être comme eux !
- Très bien ... Tu vas venir avec moi alors ...>>
L'enfant aller riposter, mais il se coupa ... Il n'en revenait pas elle voulait le recueillir, lui qui pendant si longtemps avait vécu dans la plus grande misère.
<< - Heu ... Hein ... Vous ... Vous voulez me recueillir. Dit-il avec une petite voie.
- Oui. Si tu n'as pas de foyer je vais te recueillir. >>
L'enfant resta un moment immobile, et il versa une petite larme qui vînt s'écraser sur son épaule et dit doucement : "Merci ..."
La jeune femme sourie alors doucement, elle d'habitude si froide, venait de sourire, un sourire mince mais qui venait illuminer son beau visage et laissait voir ses dents parfaitement alignés et blanches.
Elle monta sur son cheval devant l'enfant, elle sorti de son corset une petite dague, et lui demanda :
<< - Quel est ton nom.
- Alrik ... Alrik Thorkel et vous si je-puis me permettre ?
- Drudielle ... Manîthil. >>
Elle lui tendit alors la dague et dit :
<< - Nous allons traverser les plaines, mais elle sont infestés d'Orcs voleur ! Alors sa va te servir à te défendre. >>
L'enfant hocha la tête et alors, sorti des buissons Emeriss une grande elfe que Drudielle eut rencontrée en voyage.
<< - Emeriss ! Dit-elle doucement.
- Drudielle, depuis le temps ! >>
Mais l'elfe ce rétracta.
<< - Que fait cet enfant du Nord dans votre dos ! Dit-elle en sortant son épée.
- STOP ! Arrêtez-vous Emeriss ! Dit elle d'un ton sec. Cet enfant est avec moi, je l'ai recueilli. Il n'a aucun foyer épargne le.
- Très bien pour toi ... Dit elle doucement en rentrant son épée.
- Merci ... Souhaiterais-tu nous escorté sur les plaines, elles grouilles d'Orcs !
- Avec plaisir.>>
Elles se mirent à avancer.

[Partie 2] L'attaque ...


Ils arrivèrent au niveaux des plaines, où quelque arbres était planté.
<< - Traçons droit au galop et surtout sauf en cas d'attaque ont ne s'arrête pas ! Dit Drudielle. >>
La jeune femme frappa de ses talons les flancs de sont cheval et partie au galop, Alrik s'accrochant du mieux qu'il pouvait à Drudielle, Emeriss étant juste derrière eux.
Soudain une flèche fut tirée juste devant eux ... Ils s’arrêtèrent ... Tous scrutant les environs, les armes sorties du côté D'Emeriss et Drudielle fit de même en sortant 2 dagues de sous sa robe et descendit de son cheval, l'enfant près avec elles à attaquer. Alors que le silence était posé, 3 Orcs foncèrent sur eux ! Drudielle en esquiva un en exécutant un salto arrière suivit d'un atterrissage maladroit et déséquilibré  elle lança alors dans le dos de l'Orc sa dague, qui vînt se planter entre les omoplates.
Elle s'approcha de lui pour l'achevé mais il l'entrava alors avec un gourdin, la jeune femme tomba au sol et ne sachant que faire planta dans le pieds de l'orc au sol sa deuxième dague, elle se releva alors, arracha du dos sa première dague dégoulinante de sang et acheva l'orc ... Pendant ce temps Emeriss venait d'en tuer un et Alrik, assommé était contre un arbre couché, il en rester un encore vivant mais cacher. Emeriss attrapa alors l'enfant et le déposa sur le cheval de Drudielle.
<< - Partons vite ! Grippe sur ton cheval Emeriss ! Dit Drudielle d'un ton brusque. >>
A ses mots l'orc arriva derrière Drudielle avec une dague à la main, Emeriss lui tira une flèche dans le ventre avant qu'il ne puisse l'atteindre mais il sauta et planta sa dague dans la cuisse de la jeune  femme.
Drudielle s'écroula au sol sans pousser aucun crie mais avec une expression de douleur sur le visage. Emeriss accourue alors, mais Drudielle la stoppa, pris à deux main la dague ...
<< - Ma jambe ... Ouhh ... Donne ... m ... moi un mouchoir ! Dit-elle doucement >>
Emeriss s’exécuta et lui donna un mouchoir rouge orné de dentelles blanches. Drudielle le pris entre ses dents et mordit dedans...
Souffla un coup et arracha la dague. Une larme perla sur son visage. Elle lâcha le mouchoir. Et regarda sa plaie.
<< - Ce n'est pas profond ... Dit-elle. Et sa ne risque pas de s'infecter, je vais y passer de l'alcool et nous allons partir.>>
Elle ne laisser rien paraitre mais aller souffrait énormément. Elle prit le mouchoir rouge et reproduit ce qu'elle avait fait pour l'enfant. Elle ce leva doucement et monta en boitillant sur son cheval.
<< - Nos chemin aujourd'hui se sépare ici ma chère Emeriss, au revoir je l'espère.
- Aurevoir.>>
Les deux femmes partirent à l'opposée et Drudielle rentra au galop dans sa chaumière pressé de reposer sa jambe endolorie.

Suite très bientôt ...  Wink


Dernière édition par Drudielle le Mar 12 Aoû - 18:30, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Learka
Paysan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 21 Juil - 21:53

J'adore Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 10:40

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 10:40

D'ailleur je fais commencer 2 chapitre de plus aujourd'hui !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Learka
Paysan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 11:48

Je trouve que tu a très bon style d'écriture Surprised

J'ai vraiment hâte de la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 11:51

Merci Appa :3 La suite sort demain ou àaprès demain ou si j'en ai le courage ce soir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentiane
Admin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 15
Localisation : Derrière toi, trou du cul

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 17:14

Y a que ta sucrette qui répond Wink ben moi je dis que c'est chuper, en plus, tu rajotues tes dessins, ce ui rend le truc mieux encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mar 22 Juil - 22:50

D'acc je rajoute dès demain caar il fallait que je connecte mon scan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mer 23 Juil - 10:40

Sa y est je viens de m'être mes dessins ^^ :$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aazam
Paysan


Messages : 129
Date d'inscription : 15/07/2014

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 28 Juil - 7:23

j'avait pas commenter ton rp ( alors que je l'ai lu )

super rp !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 28 Juil - 15:00

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palantiriel
Fondatrice
avatar

Messages : 444
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 18
Localisation : Cité de Finaën

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 28 Juil - 15:18

J'aime beaucoup, tu as fais de gros progrès je trouve !
Et bravo pour les dessins, ça ajoute du peps :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 28 Juil - 23:52

Merci Thalie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Mer 30 Juil - 22:45

Vous l'attendiez avec impatience, il est enfin sortie cour mais avec pleins de suspence le chapitre 6 !!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Jeu 31 Juil - 0:26

j'adore Wink surtout la fin du ch.6 ou l'on ne sait pas ce qu'il est advenue de ses parents et surtout, comment va se passer leurs rencontre (si jamais il y en a une)
Revenir en haut Aller en bas
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Jeu 31 Juil - 8:41

Merci beaucoup, bah je me suis décidé que je sortirais le chapitre 7 aujourd'hui donc je mis met et bientôt j'illustrerais avec le chapitre 7 le 6 je suis en manque dinspiration ^^ :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Learka
Paysan
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Jeu 31 Juil - 9:57

Super RP j'adore la façon dont tu as d'expliquer le contexte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Jeu 31 Juil - 13:00

Voilà, je viens de sortir ce fameux chapitre 7 ... Qui est très dûre ... Bonne lecture à tous et ne vous inquiêtez pas mon rp n'est pas fini Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drudielle
Paysan
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 20/07/2014
Age : 16
Localisation : Thoirin Lolath

MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   Lun 11 Aoû - 10:17

Coucou à tous ! Sa y est j'ai sortie le 8 ème chapitre comportant dans son histoire Alrik (Dedi à lui) il est un peut long mais j'espère qu'il vous plaiera et c'est pour sa que je l'ai séparé en deux partie bisouuuus <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [HistoireRp] de Drudielle Manîthil   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HistoireRp] de Drudielle Manîthil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manîthil Mormegil
» Manîthil - Guérisseuse
» Manîthil - Guérisseuse solitaire
» [Arnor] La femme Dúnedain
» Pollux et le manège de l'enfer! [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soramine :: L'auberge des Creepers :: Vos RP !-
Sauter vers: